Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Un compte bancaire découvert, peut-il avoir des impacts sur l’obtention d’un projet immobilier

shutterstock_1765318208.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Lors des études d’un dossier client dans le cadre d’un prêt immobilier, il existe plusieurs éléments qu’il faut tenir en compte. : Les moyens de remboursement, les examens des antécédents financiers, la situation personnelle, la situation professionnelle ainsi que la situation bancaire du tiers demandeur. C’est- à dire que l’accord ou le refus d’un projet immobilier ne dépend pas uniquement d’un seul élément, mais de son ensemble. Plus exactement, plusieurs paramètres sont nécessaires pour décider de ce qui doit être refusé ou accordé. Mais que peut-on dire s’il s’agit d’un découvert bancaire ?

Études financières de votre dossier

 Un découvert bancaire avec autorisation est une situation négociée préalablement avant la signature de la convention bancaire.

Découvert bancaire autorisé.

Être en situation de découvert bancaire ne signifie pas pour autant que vous êtes en difficulté financière. Un découvert bancaire peut se présenter parfois comme prévention des cas imprévus. C’est une négociation au préalable avant l’ouverture d’un compte. Être en situation découverte ne dépassant pas le montant et la date autorisés n’est pas un obstacle à l’obtention d’un prêt immobilier.

Solde débiteur non autorisé

Si vous ne respectez pas l’engagement que vous avez signé lors de l’ouverture du compte. La banque pourrait considérer cela comme gène à l’octroi d’un prêt. Toutefois, pour maximiser votre chance d’obtention, ce seuil de dépassement ne doit pas être répétitif et à petite somme. Si vous dépassez la ligne autorisée de 30 ou 40 euros en un seul mois, cela n’a pas d’effet qui nuit à votre dossier. Dans le cas réciproque, si vous dépassez largement la ligne autorisée de plusieurs centaines d’euros. La banque pensera tout de suite que vous avez des difficultés financières et que vous n’êtes pas solvable. Dans ce cas, votre demande sera refusée.

Incident aux échéances

Si on a pu constater que les chances d’avoir un prêt immobilier avec un compte bancaire découvert dépassé ne sont pas inexistantes. Il est possible que ces chances virent au refus total de la part de la banque s’il s’agit d’un incident de paiement. En toute franchise, un incident de paiement conduit à l’arrêt définitif de l’analyse de votre dossier. Sauf dans le cas où vous avez des preuves en béton pour justifier l’incident. Par exemple une preuve sur le retard de votre salaire.

Que faire en cas de refus ?

 En cas de refus, il existe toujours d’autres solutions alternatives.

Corrigez l’erreur qui vous a conduit au refus.

Si vous êtes face à un refus ; vous devez d’abord cerner le problème qui a conduit à ce refus. S’il s’agit par exemple d’un refus causé par un solde négatif dépassé. Il est plus judicieux d’attendre un mois de plus avec un compte bancaire net et sans bavure. Cela peut maximiser votre chance.

Persévérez et soyez optimiste.

Un premier refus n’est qu’un obstacle à franchir. Contactez d’autres agences de prêt d’argent. Tous les organismes de prêt n’ont pas les mêmes politiques de fonctionnement pour l’accord d’un prêt. Les valeurs de certains paramètres ne sont pas identiques pour toutes les banques. Il faut donc représenter votre dossier dans d’autres organismes de prêt. Vous pouvez également engager un agent spécialisé dans la gestion de votre budget pour éviter les dépassements non autorisés.

 Avoir un compte bancaire découvert avec autorisation préalable s’avère parfois protecteur. Toutefois, vous ne devez pas dépasser la ligne autorisée si vous voulez augmenter votre chance auprès de votre banque. En cas d’un dossier refusé, vous pouvez trouver d’autres solutions ailleurs ou retirer les taches de votre dossier et attendre une autre fois avant de prétendre à nouveau.