Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Tout ce qu’il faut connaître sur le crédit immobilier

shutterstock_2110260368.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Acquérir un bien immobilier est le rêve d’un grand nombre de gens. Il s’agit d’un projet majeur qui demande un investissement considérable. Le projet peut être effectué par une seule personne mais aussi par plusieurs emprunteurs. Pour le financer, il convient de demander un crédit immobilier auprès d’un organisme prêteur. Il est alors nécessaire de monter un dossier solide. Le profil emprunteur doit être convaincant. Pour bénéficier du financement, il y a certaines conditions qui doivent être respectées. Il est à souligner que toutes les banques ne proposent pas les mêmes offres. Elles ont donc leurs propres conditions. Pour bénéficier d’une offre intéressante, il faut faire une comparaison. A noter que la négociation est une étape fondamentale lors d’une demande de prêt immobilier. Il faut donc avancer à la banque des arguments captivants. Pour mieux réussir, solliciter un courtier est recommandé. 

Quels sont les prêts réglementés ?

Il est important de comprendre que les prêts réglementés sont des prêts qui sont versés en respectant certaines conditions. Ils sont fixés par les pouvoirs publics. Ce sont les banques qui imposent les critères d’octroi. Sachez qu’il y a différents types de prêts réglementés :

  • Le prêt conventionné : ce prêt est réservé aux personnes souhaitant acheter un bien immobilier ou rénover leur résidence principale. Il est aussi réservé aux personnes qui veulent faire un placement locatif.
  • Le prêt à l’ascension sociale : c’est un prêt qui est destiné aux emprunteurs ayant des revenus ne dépassant pas le plafond du règlement. Il finance l’acquisition d’un bien immobilier à titre de résidence principale.
  • Le prêt 1% logement : c’est un prêt qui permet de bénéficier d’un apport personnel suffisant. Il est généralement réservé aux salariés.
  • Le prêt à taux zéro : c’est un prêt qui est ouvert aux personnes souhaitant acheter un logement neuf ou ancien ou bien aux personnes qui ont un projet d’acquérir un terrain.
  • Le prêt épargne logement : cette aide vise à donner des financements avec des taux attractifs. Elle est destinée aux différents types de projets, que ce soit pour un achat d’un immobilier, ou une réhabilitation ou encore une acquisition de parts dans les SPCI.

Tout savoir sur les avants contrats

A noter qu’avant de signer l’acte authentique d’une vente d’un bien immobilier, il y a d’abord une signature d’une promesse de vente effectuée entrer le vendeur et l’acheteur. C’est dans cette promesse que seront annoncés les contrats mais aussi les conditions de vente. L’avant contrat est donc un engagement qui permet aux parties de remplir toutes les conditions nécessaires. Par exemple, il permet à l’acheteur de trouver un prêt immobilier. Il permet aussi au notaire de réaliser toutes les démarches nécessaires avant de conclure la vente. 

Comment demander un prêt immobilier

Il est essentiel de comprendre que la demande d’un prêt immobilier est une démarche qui est à la fois complexe et longue. Certains documents essentiels sont à fournir. Mais la demande nécessite aussi la présentation des garanties tout en tenant compte des précautions à prendre. La première chose à faire est de déterminer combien vous pouvez emprunter. Il faut alors prendre en compte votre capacité d’endettement. En général, cette dernière ne doit pas être inférieure à 33% de vos revenus. Vous devez alors trouver le meilleur taux d’intérêt. 

L’étape suivante consiste à convaincre votre établissement prêteur. Sachez que ce dernier va tenir compte de

  • Votre apport personnel
  • Votre épargne
  • Votre situation professionnelle.

Il est essentiel de savoir que votre dossier doit être captivant. Pour qua la négociation avec la banque se déroule à merveille, n’hésitez pas à mentionner les aides au financements dont vous pouvez profiter. 

Calculer le taux d’endettement

Il est à rappeler que la connaissance de votre taux d’endettement est d’une importance capitale. Cela vous permet de savoir si vous êtes en mesure de rembourser le prêt immobilier tous les mois. Pour faire le calcul, il est conseillé de tenir compte de vos revenus et de vos charges. Sachez qu’il est tout à fait possible d’utiliser un simulateur en ligne. Ce dernier peut vous aider à obtenir un résultat rapide et fiable. Il est capital de préciser que ce taux d’endettement permet à l’organisme prêteur de vérifier votre solvabilité.

C’est quoi primo accession ?

Il est capital de savoir qu’un emprunteur qui n’a pas été propriétaire d’une résidence principale pendant les deux dernières années précédant la demande d’un prêt immobilier est considéré comme primo-accédant. C’est une mesure qui permet à l’acquisition d’une maison par primo accession. Même si le demandeur est un couple, les deux personnes doivent respecter cette condition. Sachez que vous pouvez être aussi considéré comme primo-accédant si vous faites des investissements locatifs. A noter que les primo-accédants peuvent bénéficier des aides au financement comme le prêt conventionné, le prêt à taux zéro et plus encore.

Quels sont les motifs d’un refus de prêt ?

Une banque peut refuser la demande de crédit immobilier pour de nombreuses raisons. Il se peut que ce soit à cause de votre profil emprunteur. Par exemple, la banque rejette votre demande si vous ne gérez pas très bien vos finances. Un taux d’endettement trop élevé est aussi un motif entrainant le refus. Notez que la banque ne peut vous accorder un financement si elle a trouvé qu’il y a un risque de surendettement. Ainsi, notez que le fait de ne pas bénéficier d’une assurance emprunteur est une raison qui diminue votre chance d’obtenir un crédit. 

Les différents frais liés à une demande de prêt

Sachez que lorsque vous demandez un prêt immobilier, il y a des dépenses liées à cette opération qui sont nommées les frais de dossier. Ces derniers sont nécessaires pour permettre à la banque de traiter votre demande de prêt. Ils vont être déterminés en fonction du coût de votre emprunt.  Normalement, ils doivent se situer entre 0,5 et 1,5 de montant de votre crédit. Ainsi, sachez qu’il y a aussi d’autres frais qui sont :

  • Les frais de notaire
  • Les frais de garantie

Quel est le capital exigé pour emprunter ?

Il est à rappeler que la demande d’un prêt immobilier au sein d’une banque est un projet qui nécessite la prise en considération de certaines conditions. Si vous voulez que votre dossier soit attractif, vous devez mentionner votre apport personnel. Il va compléter votre emprunt. Notez qu’en général, les banques apprécient un apport personnel d’au moins 10% du total de la somme que vous souhaitez emprunter. 

L’assurance pour un prêt immobilier

Pour bénéficier d’un prêt de la part d’un organisme prêteur, souscrire une assurance est fondamental. Sachez que vous êtes libre de choisir votre assurance prêt immobilier. A noter que vous pouvez vous tourner, soit vers un assureur, soit vers un courtier immobilier. Pour trouver l’assurance qui correspond à votre profil, faites une comparaison de toutes les conditions imposées par les assureurs. 

Comment bien préparer son projet immobilier ?

Pour bien préparer son projet immobilier, certains critères sont à considérer. Cette préparation vous aide à ne rater aucune étape. Tout d’abord, il faut déterminer le but de votre investissement. Après cette étape, vous devez définir votre budget ainsi que votre capacité d’emprunt. Notez qu’il est aussi très important d’étudier les aides possibles. Et n’oubliez pas d’estimer le coût de l’assurance de prêt. Pour bénéficier d’une meilleure proposition, n’hésitez pas à comparer les offres proposées par les différents organismes prêteurs. Quand votre demande de prêt est acceptée, la dernière étape consiste à conclure l’achat. 

Que faut-il faire si son dossier comporte des faiblesses ?

Nombreuses sont les demandes de prêt qui ont déjà été refusées par les banques. Toutefois, cela ne veut pas dire que votre projet doit rester là. Notez que chaque banque a ses propres conditions. Il est alors conseillé de vous rendre dans un autre établissement. Mais pour éviter un nouveau refus, tâchez de bien comprendre les raisons pour lesquelles votre demande a été rejetée. Vous ne devez surtout pas baisser les bras et d’arrêter vos recherches. Il est aussi recommandé de faire appel à un courtier, il peut vous aider à monter votre dossier mais aussi à faire la négociation auprès de l’organisme prêteur. 

Les principaux rôles d’un courtier lors d’un projet immobilier

Pour acheter un bien immobilier ou souscrire à un emprunt immobilier, il est conseillé de faire appel à un courtier. Il peut vous accompagner dans toutes les démarches à réaliser. Grâce à ses connaissances, il peut vous conseiller la meilleure banque à privilégier. En tant qu’expert dans le domaine, il peut vous obtenir un prêt immobilier au meilleur taux. Mais ce n’est pas tout, il peut aussi vous aider à choisir l’assurance prêteur qui correspond à votre profil. 

Bien comprendre le remboursement

Il est à savoir que le prêt immobilier doit être remboursé. En général, le remboursement se fait par mois. La date peut être fixée selon l’accord des deux parties, c’est-à-dire vous et la banque. Son montant ne change pas jusqu’à la fin du crédit. Cette modalité est appelée remboursement par échéances constantes. Mais elle peut changer selon les conditions négociées avec la banque. 

Ce qui détermine la durée pour rembourser du Prêt immobilier

A noter que la durée du remboursement est définie en prenant en compte certains critères :

  • Votre capacité financière
  • Les conditions du prêt
  • Votre taux d’endettement maximal

Il est important de savoir qu’elle débute dès le jour du versement du prêt immobilier par la banque. 

Les autres situations ne permettant pas aux emprunteurs d’accéder au prêt immobilier.

Il est crucial de savoir qu’il y a certaines situations qui peuvent ne pas vous permettre d’accéder au prêt immobilier. La banque peut remettre en cause votre projet si vous avez un emploi qui n’est pas stable ou bien si vous êtes encore étudiant. Effectivement, obtenir un crédit immobilier avec des revenus instables s’avère être difficile. La raison peut être aussi liée à une situation patrimoniale. 

 

            Demander un prêt immobilier est une démarche qui n’est pas facile à réaliser. L’intervention d’un courtier est nécessaire. L’exploration de la FAQ de CREDITAS permet de mieux comprendre tout ce qu’il faut savoir sur le crédit immobilier.