Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Quel prêt pour investir dans une place de stationnement ?

pexels-tom-fisk-5962563-min.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Investir dans une place de stationnement, que ce soit pour un parking ou un garage, est une activité à risque. En effet, afin de garantir sa rentabilité, il faut savoir choisir son emplacement, mais par-dessus le moyen que vous allez opter pour financer votre projet. Si vous êtes décidé à vous lancer, voici quelques conseils et astuces à ne pas manquer. 

Comment financer son projet ?

La concrétisation d’un projet d’investissement repose principalement sur son financement. Si vous ne détenez pas les ressources nécessaires pour lancer le projet, les organismes de crédit sont là pour ça. Mais comment bien choisir sa banque ? 

Opter pour un prêt immobilier

Sachez qu’une place de stationnement peut être considérée comme un bien immobilier. Donc, pour le financement de votre projet, vous pouvez tout à fait demander un prêt immobilier. Vous vous dites certainement, pourquoi un prêt immobilier et non un prêt à la consommation ? En effet, vous pouvez tout aussi prétendre un prêt à la consommation, par contre un prêt immobilier sera beaucoup plus rentable. 

Un prêt immobilier sera plus avantageux, car dans un premier temps, le remboursement peut s’étaler sur une période plus longue. Un point qui n’est pas du tout négligeable quand on parle d’investissement, parce qu’il ne faut pas oublier qu’une rentabilité des investissements peut prendre beaucoup de temps. 

Par ailleurs, le taux d’intérêt demandé par la banque est généralement plus bas pour un prêt immobilier comparer aux taux demandé pour un crédit à la consommation. 

Faites des simulations

De nos jours, les banques nous offrent la possibilité de faire des simulations via leur site internet. Avant de prendre votre décision, que ce soit sur la durée de l’emprunt ou le montant des mensualités, n’hésitez pas à faire plusieurs simulations. C’est ce qui va garantir la réussite de votre business. D’ailleurs, même pour choisir la banque auprès de laquelle vous allez adresser votre demande, nous vous conseillons également de faire toutes les simulations possibles pour comparer les offres. 

Si jamais, vous avez des difficultés ou si vous avez des hésitations, sachez que vous pouvez aussi vous approcher de votre banquier. 

Comment choisir son emplacement ?

L’emplacement est un élément phare pour la réussite de votre investissement. Pour faire le bon choix, il existe plusieurs critères à prendre en considération lors de votre achat.

Vérifiez les éventuelles places de stationnement aux alentours

Tout d’abord, si vous avoir des clients, il faut s’assurer qu’il n’y a pas de place de stationnement gratuit autour, au moins que celui-ci soit assez petit par rapport au réseau de transport. Vérifiez également l’existence des parcmètres sur les rues.

Sachez par ailleurs qu’un endroit qui est composé majoritairement de logement neuf n’est pas non plus une bonne option. Il faut savoir que ces logements sont souvent équipés d’un parking conçu pour répondre au besoin de ses occupants.

Des box seront plus intéressants qu’un air de stationnement

Si vous pouvez, opter pour des box, ce serait plus rentable pour vous. En effet, avec des box, outre les places de stationnement, vous disposez aussi d’un endroit que vous pouvez exploiter en tant qu’entrepôt. 

Pour faire le bon choix, vérifiez l’éclairage, les dimensions du box, les éventuelles couvertures ou fermetures du box, pour qu’il soit propice à l’utilisation que vous voulez lui donner. 

NB : Attention à bien se renseigner sur les règles de copropriété si votre box se situe dans une copropriété. Par ailleurs, le stockage dans les box peut parfois nécessiter une déclaration à l’assurance.

Assurez-vous que l’emplacement respecte les normes AFNOR

Les dimensions peuvent varier en fonction du type de stationnement. Dans tous les cas, il existe des normes à respecter dont la majorité des stationnements ne respecte pas. 

Pour une place de stationnement publique les dimensions doivent respecter les indications de la norme NF P91-100. Par contre, si vous songez à investir dans une place de stationnement privée, vous devez vous référer à la norme NF91-120.

NB : les emplacements pour handicaper doivent également respecter des dimensions données. 

Comment garantir la rentabilité du projet ?

 La rentabilité d’une activité dépend principalement de la consommation des clients cibles. Par ailleurs, même s’il y a consommation, si les charges sont plus importantes que les revenus, l’entreprise ne pourra pas faire de bénéfice. Lors de vos calculs, il faudra donc tenir compte de vos éventuelles charges comme la taxe foncière, les impôts sur les revenus fonciers et les frais de copropriété s’il y en a. 

Opter pour un bail de location

Un contrat de location sera un garantie de rentabilité pour vous, car vous êtes sûr de percevoir un revenu fixe durant une période donnée. Pour ce faire, prenez contact avec les entreprises ou les bureaux qui se trouvent aux alentours de votre stationnement.

Renseignez-vous sur la fiscalité s’il s’agit d’un achat personnel

Pour un parking à usage personnel, si l’endroit se trouve à moins de 1 km de votre domicile, sachez que vous devez payer une taxe d’habitation pour le parking, sauf cas d’exonération. Que vous soyez propriétaire ou locataire ou même hébergé à titre gratuit, si votre logement n’est pas exonéré de la taxe d’habitation, pensez à opter pour un emplacement à plus de 1 km de votre domicile. 

 

                  Un prêt immobilier serait une option plus avantageuse si vous voulez investir dans une place de stationnement. Par ailleurs si vous comptez utiliser le parking comme pour gagner de l’argent, soyez très attentif à son emplacement.