Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Obtenir un prêt sans source de revenus, est-ce possible ?

pexels-nicola-barts-7927581.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Généralement, un prêt requiert une source de revenus sûre pour pouvoir garantir le remboursement. Ce qui n’est pas évident pour un emprunteur sans CDI d’obtenir un quelconque crédit. Cependant, quelques options permettraient à ce dernier d’accéder à un crédit personnel, familial et immobilier. Pour accorder cela, les établissements prêteurs exigent alors maintes conditions. 

Si le crédit demandé est particulier

Comme avec toutes les demandes de prêt, certains paramètres sont pris en compte par les établissements prêteurs. Il s’agit de la crédibilité de l’emprunteur depuis sa période de souscription, de la raison de sa demande, de la somme… Afin de bénéficier d’un crédit personnel, l’emprunteur dispose alors de deux options.

Accroître le montant permis du découvert bancaire

Dans le cas où l’emprunteur souhaite un crédit de petite somme, la meilleure option est un accroissement en découvert bancaire. Indubitablement, cela génère davantage de frais, mais permet de devancer les éventuelles charges. En d’autres termes, cette technique acquiesce une largeur en matière de remboursement, par rapport au prêt ordinaire. Pour ce faire, il est alors indispensable de négocier auprès de votre banque.

Garantir à l’aide d’un contrat de placement

Le contrat de placement est un moyen rapide et sûr d’obtenir un crédit particulier. Cependant, il est fondamental pour l’emprunteur d’honorer ses engagements de remboursement, au risque de perdre sa caution. 

Crédit familial

Demander un crédit à un proche n’est peut-être pas courant, mais il est tout à fait faisable. C’est une technique basique, car le montant, le taux et la période de remboursement sont fixés par les deux parties. Par ailleurs, le prêteur et l’emprunteur, bien qu’ils soient proches, sont soumis à des formalités et des réglementations. 

Si vous êtes en quête d’un emprunt foncier

Quelques possibilités sont accessibles à un emprunteur sans revenu fixe, mais souhaitant établir des travaux immobiliers. 

Une garantie personnelle 

Dans ce cas, un membre de la fratrie de l’emprunteur ou un de ses parents s’engage pour lui. En quelque sorte, la tierce personne cautionne les termes de remboursement. Ce dernier doit alors disposer d’un salaire fixe et régulier, d’une situation fiscale régularisée et sans sursis d’endettement. 

Pour un projet locatif 

Ce type de crédit concerne un prêt d’achat d’immobilier pour une fin locative, les locations futures sont alors comptabilisées. Par ailleurs, cela requiert maints critères exigés par l’organisme prêteur, notamment des locataires ayant un contrat professionnel stable. 

Pour un prêt relais sec 

Brièvement, le crédit relais sec s’agit d’un prêt à courte période permettant d’accomplir un achat-vente immobilière. Dans ce cas, c’est la valeur du bien existant qui garantit le remboursement du prêt pour l’achat d’un autre immobilier. Cette technique est avantageuse, grâce à sa modicité de remboursement mensuel. Toutefois, les paramètres doivent être absolus pour davantage de crédibilité et d’éligibilité auprès de l’établissement bancaire.  

Les revenus stables et plus particulièrement la présentation d’un CDI est le premier gage de crédit pour un établissement prêteur. Les chances sont alors minimes pour les personnes ne disposant pas de sources salariales fixes. En l’occurrence, ces derniers disposent d’autres options qui nécessitent par la suite une certaine crédibilité auprès des banques.