Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Obtenir deux financements pour acquérir un bien immobilier ?

house-gc992899f8_1920.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

La plupart du temps, l’acquisition d’un bien immobilier requiert la souscription à un crédit particulier. D’autre part, un emprunteur peut aussi cumuler deux prêts pour acheter un appartement ou une maison. En l’occurrence, il peut opter pour un crédit foncier réglementé, un prêt mixte ou les multi-taux. Ces possibilités permettent une facilité de financement, mais requièrent des analyses approfondies. 

Le crédit foncier réglementé

Il est tout à fait possible pour un emprunteur d’associer de prêts fonciers supplémentaires avec le crédit principal. 

Le prêt à taux zéro assuré

Le PTZ est spécialement destiné pour l’achat d’une résidence neuve ou à construire. Par ailleurs, il est possible d’acquérir un bien ayant servi à condition d’accomplir des travaux de rénovation complète. 

Le PAL : prêt action logement

Le prêt action logement est un dispositif concernant les emprunteurs exerçant dans une boîte composée de plus de 10 employés. Il s’agit d’un crédit de soutien à l’accession d’une résidence principale dont 1 % est généralement pris en charge par l’entreprise. Cependant, seul l’employeur peut décider du mode de rétribution de cette aide. 

Les prêts épargne logement ou PEL

La somme du prêt épargne logement est fixé par rapport aux droits de prêt de chaque personne. En quelque sorte, de la valeur des intérêts décrochés en PEL. Pour obtenir un crédit élevé, un emprunteur peut alors demander à ses proches de lui octroyer leurs droits de prêt. De même, le CEL peut parfaitement suppléer le crédit principal. 

Le prêt mixte

Le crédit mixte est le plus prisé, car il permet à l’emprunteur une durée fixe par la suite variable. En conséquence, ce dernier dispose jusqu’à 10 années pour rembourser le prêt, bien que le taux soit un peu élevé. Ce principe permet alors une facilité de la revente de l’immobilier avec une possibilité de terme au-dessous de ce fixé. 

Les multitaux ou prêts gigognes

Le multitaux appelé aussi prêt gigogne a pour principe de combiner deux prêts de périodes distinctes. Ainsi, il est adapté pour décroître le montant intégral du remboursement. En l’occurrence, l’emprunteur dispose deux possibilités de prêt : 

  • Un crédit à courte durée d’environ 10 ans.
  • Un crédit à longue durée qui peut aller jusqu’à 25 ans.

Plusieurs possibilités permettent à un emprunteur de jouir de deux prêts pour l’acquisition d’un bien immobilier. Toutefois, il est indispensable de prendre en compte les exigences des organismes bancaires par rapport à certains critères. Il s’agit des conditions sur le crédit en cours, la disposition financière, l’échéance, le taux…