Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Les précautions à prendre pour un achat en VEFA

pexels-alena-darmel-7641899.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Le VEFA ou vente en l’état futur d’achèvement est un contrat d’acquisition d’un bien immobilier à construire. Le principe d’un achat en VEFA est d’acquérir un logement dont la construction n’a pas encore commencé. En d’autres termes, vous allez être le propriétaire d’un bien qui n’est pas encore existant. Bien que ce soit pratique, ce type d’achat n’est pas sans risques. Avant de vous engager alors dans un achat en VEFA, découvrez les précautions à prendre sur ce type d’achat.

Tout ce qu’il faut savoir avant de signer le contrat de réservation

Avant de signer un contrat de réservation pour formaliser l’achat de votre bien en VEFA, il est important que vous preniez en compte certains éléments :

Concernant le logement :

Ces points sont importants :

  • Voir la maquette ou l’appartement témoin

Vous devrez visualiser le projet. De nombreux promoteurs proposent actuellement la visite en 3D de l’appartement témoin. Cependant, s’il ne le propose pas, vous pourrez leur demander à voir la maquette de leur projet. Cela vous permet de visualiser votre future maison et de voir le plan de logement. Ce document vous permet de voir l’agencement de votre logement, la distribution de chaque pièce ainsi que sa superficie. Ainsi, vous vous ferez une idée de votre futur logement.

  • Visiter votre futur quartier

Découvrir votre futur quartier est aussi important dans le cadre d’acquisition d’un logement en VEFA. La majorité du temps, l’acheteur dispose seulement d’un croquis pour vous donner une idée de son futur logement. C’est pourquoi faire une visite du quartier où sera construite votre maison sera nécessaire. Ainsi, vous vous ferez une idée des lieux, du voisinage, mais aussi de connaitre les transports et écoles autour de votre quartier.

  • S’informer sur les caractéristiques du bien

Avant de vous engager, vous devrez aussi être très vigilant sur la caractéristique de votre futur logement. Vous devrez vous informer sur les matériaux et équipements utilisés pour la réalisation de votre maison. Le type de chauffage ainsi que la performance énergétique doivent aussi être pris en compte. Sans oublier le type de carrelage, la robinetterie ainsi que les matériaux pour les portes et fenêtres.

Concernant le promoteur immobilier

Vous devrez vérifier les points suivants concernant votre promoteur immobilier :

  • La fiabilité du promoteur

Avant de signer le contrat de réservation de votre logement, il est important que vous vous assuriez de la fiabilité de votre promoteur. Renseignez-vous sur ses expériences et sa solidité financière. Vous pourrez par exemple consulter son site en ligne et visualiser les immeubles qu’il a déjà construits. Vous pouvez aussi trouver des témoignages d’acheteurs et d’investisseurs qui ont déjà travaillé avec lui. Prenez surtout un certain nombres de renseignements possibles avant de signe le contrat de réservation.

  • Ses assurances

Une société de promotion immobilière doit justifier de différentes assurances en matière de construction. Comme une assurance décennale, une garantie en cas de retard de livraison et une garantie de bonne fin. Elle doit aussi justifier des attestations de leurs adhésions au fond de garantie et de caution mutuelle de la promotion immobilière. Ces documents vous garantiront l’achèvement de votre logement, même en cas d’insolvabilité. 

Contacter un professionnel pour vous accompagner 

Se faire accompagner est aussi recommandé avant de signer un contrat de réservation. En effet, un professionnel pourrez-vous donner des conseils précieux. En tant que professionnel, ses expériences de la vente en état futur achèvement seront une grande aide pour votre démarche. D’ailleurs, la signature de contrat de réservation est une étape décisive pour conclure la vente. Une fois cette signature effectuée, vous pourrez demander l’avis de votre notaire. Ainsi, en cas de dysfonctionnement ou aléas sur ledit contrat, vous pourrez vous rétracter durant les 14 jours après la signature du contrat. 

Un notaire pourra aussi vous donner toutes les informations nécessaires sur le contrat de réservation, les conditions en cas de rétractions ou annulation après la signature du contrat. Il vous conseillera aussi la modalité de prix de votre nouveau logement. De plus, défendre votre intérêt est son objectif, il mettra donc ses expériences à votre disposition. 

Bref, l’acquisition d’un logement neuf est un investissement important. Quel que soit le mode d’acquisition, vous assurez de la fiabilité de vos promoteurs ainsi que la qualité de leur œuvre est important. Garder donc un œil sur votre logement ainsi que sur vos promoteurs.