Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Les fonctionnalités d’un rachat de crédits

hd-wallpaper-g457850a9c_1920.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Bien que les taux des emprunts soient en baisse depuis quelques années, cela n’empêche pas de constater un surnombre des personnes en surendettement. C’est pour éviter ce phénomène que le rachat de crédit tient son objectif. Cette solution est principalement indiquée pour les personnes ayant plusieurs crédits à rembourser et donc des mensualités lourdes. Les détails dans la suite de cet article.

Rachat de crédit : qu’est-ce que c’est ? 

Le rachat de crédit est une opération qui consiste à maîtriser votre budget en faisant regrouper tous vos prêts en un seul. Ceci en consolidant plusieurs emprunts en cours avec un taux et de nature différente, et à les fusionner par un unique nouveau prêt. Souvent, à durée plus longue, l’emprunteur est plus libre de faire des économies grâce à des mensualités plus légères. Le rachat de crédit peut s’effectuer auprès de la banque qui vous octroie un prêt ou à l’aide d’un autre établissement de crédit. Le montant perçu vous sera d’une très grande aide pour rembourser vos prêts en cours, pour les découverts bancaires ou pour payer les factures dues. 

Rachat et regroupement de crédit : quelle différence ?

Un regroupement de crédit et un rachat de crédit sont deux termes courants désignant un même mécanisme. Les deux termes ne sont pas tout à fait similaires, pourtant, ils se concordent à la même problématique. 

Le rachat de crédit est le plus souvent utilisé et qui sert à racheter ses crédits en cours. Tandis qu’un regroupement de crédits est un fait consistant à réunir plusieurs prêts en un emprunt unique. Généralement, beaucoup de personnes décident de procéder vers la technique de rachat de crédit en vue d’une offre plus avantageuse. À ce moment-là, il n’est plus possible de retourner en arrière, mais il est quand même possible de le jouer avec les offres actuellement présentes. Ainsi de racheter ces prêts. 

Cette opération est tout de même une opération qui n’est pas toujours si simple et les démarches à faire sont également nombreuses. C’est pour cette raison que se faire accompagner par un courtier est important.

Comment se déroule la technique de rachat de crédits ?

Avant de se tourner vers le rachat ou un regroupement de crédit, quelques infos utiles méritent d’être prisent en compte. Bien que ces opérations soient avantageuses, ils ne doivent pas être faits à la hâtive si l’objectif est réellement de sortir d’une situation de surendettement. Voici quelques points clés essentiels afin de maintenir votre situation financière stable à long terme.

Faire le point sur vos besoins

Repensez à sa méthode de gestion n’est pas un métier dédié à un courtier immobilier. En effet, c’est à vous d’étudier votre manière de gérer les nouvelles sommes en quête pour ne pas sombrer à nouveau dans le surendettement. Pour s’y faire, vous devez en premier lieu, vous assurez que le reste à vivre qui vous reste, une fois toutes les mensualités réglées sera suffisant pour faire face à vos dépenses de ménage. 

Il convient d’intégrer dans votre compte :

  • Les charges courantes prévisibles
  • Les charges secondaires
  • Le niveau d’endettement
  • La capacité de remboursement
  • Vos revenus
  • Votre situation familiale

Plus important encore, envisagez aussi de faire des économies en supplément de manière à vous reconstituer un peu de liquide. 

Pourquoi définir une nouvelle piste de train de vie est essentiel ? 

Souvent négligée par beaucoup de personnes, l’étude approfondie de sa situation financière actuelle est mise de côté. Or, penser à engager une nouvelle manière de gérer ces budgets peut modifier ces habitudes en guise de consommer mieux. Quand vous consommez mieux, vous améliorez en même temps vos manières de vivre. Toutes les raisons qui vous ont entraînées dans ces situations complexes sont de ce fait à éviter pour un résultat de rachat perpétuel. 

Faire soi-même sa simulation ou contacter un courtier : que faire ?

Une simulation, qu’elle soit élaborée par vous ou par l’intermédiaire d’un courtier, est importante pour avoir une idée claire sur les potentiels bénéfices que l’opération va apporter. Seulement, il ne faut pas effectuer votre demande auprès d’un seul établissement financier. Ceci dit, comparez au moins deux avis bancaires, car nombreuses sont aujourd’hui les banques qui proposent des offres de rachat de crédit. 

Si vous décidez de passer par un courtier immobilier, assurez-vous que son plan de financement inclus :

  • Une idée précise des plans de résolution des dettes à racheter.
  • La totalité des frais de l’opération : les pénalités de remboursement anticipé, la caution mutuelle, le mandat et les frais de dossier ainsi que les cotisations d’assurance emprunteur.

La proposition de contrat faite par l’établissement bancaire

L’offre préalable de crédit correspond à un document récapitulatif, envoyé par la banque, à son emprunteur potentiel. Comportant le montant et la durée négociée du crédit, il doit également inclure le taux effectif global, le coût total et le frais annexe, le rythme des échéances et les pénalités en cas de retard de paiement ou de remboursement anticipé. L’emprunteur dispose ensuite de 10 jours pour accepter ou refuser l’offre (délai de réflexion).

À titre de conseil, il est essentiel de mettre à profit le délai de réflexion afin de pouvoir étudier point par point les petits détails de l’offre proposée. En plus, vous avez parfaitement le droit de demander des explications auprès de votre banque si des informations vous paraissent déraisonnables. 

Passer par un notaire est-il nécessaire ? 

Premièrement, l’intervention d’un notaire n’est strictement obligatoire qu’en cas de levée d’hypothèque. Mais il est aussi nécessaire une fois la concertation du prêt transmis par votre prêteur à votre banque. Dans ce cas, le notaire aura pour rôle de constituer le dossier qu’il construit. Une fois constitué, ce dernier sera aussi chargé d’établir un acte notarié qui doit comporter toutes les conditions du nouveau prêt et la signature de l’emprunteur.

Les points à vérifier lors d’un rachat de crédit

Les risques liés à un rachat de crédit

Certains inconvénients de l’opération sont à relever afin d’avoir un point de vue objectif sur la nouvelle opération :

  • L’augmentation de votre durée de remboursement : sachez que la réduction de chaque remboursement mensuel implique sans issu à une augmentation de la durée de votre crédit.
  • Les divers frais à régler
  • Les bénéfices de votre prêt en cours

Quelle démarche poursuivre pour comparer deux offres de rachats bancaires ?

En plus de l’analyse du coût total, vous ne devez pas omettre de comparer l’élément TAEG ou taux annuel effectif global. 

Les services d’un courtier

Faire appel à un courtier est un réel avantage afin de décrocher sans difficulté les conditions les plus avantageuses des offres de tous les établissements prêteurs. Étant un acteur spécialisé dans ce domaine précis, les services offerts vous seront d’une aide véritable lors d’un rachat de crédit tout en atténuant les éventuels inconvénients. 

En plus, les domaines de relations multipliés auxquels un courtier se rattache permettent de choisir entre des offres captivantes de plusieurs partenaires. Ce qui évite le fait de devoir tout recommencer en cas de refus. 

Quels avantages et inconvénients présentent un rachat de crédit ?

Les avantages

En restructurant tous vos rassemblés en un seul taux unique, vous pouvez bénéficier d’un allègement évident des dettes en faisant baisser vos mensualités. Vous diminuez aussi le taux d’endettement et les frais mensuels. 

         Les inconvénients

Le processus de rachat de crédit implique une augmentation de la durée de remboursement. Autrement dit, il est synonyme d’une augmentation du coût total de crédit. 

 

En quelques mots, les opérations de rachat ou de regroupement de crédit sont tous deux un excellent moyen d’alléger ces dettes et ces mensualités en cas d’endettement. Cependant, il est plus logique de repenser à sa manière de gestion afin de maintenir votre plan de stabilité financière à long terme. Ainsi, on vous conseille de bâtir à l’avance plusieurs plans de financement en guise de bien joindre la durée du nouveau crédit à vos besoins.