Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Faire un prêt pour acheter un terrain constructible uniquement

pexels-sebastian-timothy-13721080.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Généralement, les conditions sur les placements en terrains avec construction individuelle sont accessibles. D’un autre côté, les prêts d’acquisition pour terrain nu s’avèrent plus sophistiqués. Cela est dû au fait que des éventuels changements du plan d’urbanisme pourraient compromettre la valeur du bien. Ainsi, les établissements bancaires risquent énormément dans le gage d’un terrain à bâtir uniquement. 

Des documents pour un prêt en immobilier quasi pareils aux autres. 

Les documents de prêt immobilier pour l’acquisition d’un terrain constructible sont les mêmes que ceux des prêts fonciers courants. Toutefois, les clauses ainsi que tous les plans concernant la construction sont indispensables. En quelque sorte, un prêt immobilier pour un terrain constructible seul est impossible sans ces documents. Il est donc essentiel de fournir les dossiers suivants :

  • Une pièce d’identité valide et à jour (passeport ou carte d’identité).
  • Une attestation en urbanisme de moins de 18mois.
  • Une autorisation légale pour la construction (si ceci a déjà été établi)
  • Les 3 derniers relevés bancaires en compte épargne et courant.
  • Les 3 dernières fiches de paie.
  • Le compromis de vente ou pré contrat.
  • Une attestation de résidence.

L’immobilier, un gage rudimentaire 

Une fois les documents réunis et livrés auprès d’un établissement bancaire, l’étape de la négociation peut démarrer. Cependant, les conditions requises dans cette étape varient d’un organisme à un autre. En conséquence, certains prêts peuvent être accordés, tandis que d’autres sont rejetés. La cause principale de ce refus réside souvent sur une déficience en matière de gage.

Il est à noter qu’un prêt immobilier s’agit d’un soutien à gage pour l’acquisition d’un terrain ou la constitution d’habitation. Dans ce cas, le demandeur doit remplir certaines conditions et fournir les documents relatifs à cela. Tandis que la banque chargée d’accorder le prêt exige une garantie cohérente telle des biens fonciers sauf un terrain sans construction. 

Un prêt immobilier est accordé selon les exigences bancaires, l’objet et la valeur de la demande et la période de remboursement. Par ailleurs, deux options sont à analyser : 

Hypothèque sur un emplacement sans construction 

L’hypothèque peut être envisageable pour les établissements bancaires, par contre, cela reste insuffisant à cause des éventuels changements P.L.U.

 Gage sur un traité de placement 

Pour les demandeurs disposant d’une certaine valeur pour la constitution d’un établissement particulier, ceci peut être cédé à la banque. Il s’agit alors d’un accord de placement. 

En cas d’éventuelle mise en vente de l’habitation existante

Cette option concerne les demandeurs qui songent à vendre leur résidence actuelle et qui ont différé les travaux de construction. Il s’agit d’un accord hypothécaire de deuxième titre, donc, le financement est accordé selon l’éventuelle valeur de la résidence actuelle.   

Il n’existe pas de prêt spécifique à l’acquisition de terrain à bâtir seul 

Des conventions sont abordables pour un prêt en acquisition de terrain constructible auprès des établissements bancaires. Ceux-ci peuvent s’agir du CEL, d’un prêt immobilier simple ainsi que du PEL, mais pas du PTZ. Bien qu’elles soient probables, le simple prêt foncier demeure abordable, car les intérêts au CEL et PEL s’avèrent inaccessibles. 

Si la construction est ajournée au-dessous de 5 années

L’autorisation de construire ayant 5 ans de validité maximale représente une certaine garantie auprès des établissements bancaires. Cela est dû au fait que ce document atteste et assure la valeur foncière du terrain pendant une certaine période. Ce qui accélère et augmente les possibilités dans l’obtention d’un prêt à l’achat de terrain constructible. 

Il n’existe pas de prêt spécifique pour l’achat de terrain nu. Par contre, les demandeurs peuvent accéder au prêt foncier ordinaire, CEL et PEL auprès de maints établissements prêteurs. En outre d’autres options sont possibles selon les exigences des banques, la garantie, la période et les taux fixés. Il est donc indispensable d’analyser certains paramètres avant d’opter et déposer une demande pour prêt en acquisition de terrain nu.