Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Conseils pour réussir votre demande de rachat de crédits

key-ga6f780ff0_1920.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Vous vous êtes décidé à faire une demande de rachat de crédit ? C’est une idée ingénieuse si vous avez besoin d’augmenter votre reste à vivre ou d’amoindrir votre taux d’endettement. Que vous évitiez les risques de surendettement ou que vous vous offriez une marge de manœuvre supplémentaire pour financer un nouveau projet. Découvrez les différentes étapes que vous ne devez pas négliger pour réussir à la perfection votre opération.

Zoom sur un rachat de crédit (ou regroupement de crédit)

Le rachat de crédit consiste à faire racheter un ou plusieurs crédits en cours, sous contrat avec un ou plusieurs organismes prêteurs. Cette alternative vous offre la possibilité de bénéficier de meilleures conditions de remboursement. En décrochant un crédit unique, vous ne payez plus qu’une seule mensualité.

Le regroupement de crédit est une solution financière personnalisée pour pouvoir revoir, stabiliser, et simplifier la gestion de votre budget. Il vous procure une nouvelle possibilité dans votre vie quotidienne et dans vos prêts.

C’est un nouveau prêt dont vous devez pouvoir justifier de votre identité, de votre situation familiale, financière et bancaire pour y souscrire. Pour que l’organisme prêteur puisse étudier votre demande, vous allez devoir monter un dossier complet.

Pourquoi racheter votre crédit ?

Chacun dispose de diverses raisons pour recourir à cette opération, mais les plus courantes sont :

Le financement d’un nouveau projet

Financer un projet est la motivation principale d’un rachat de crédit, en y ajoutant une trésorerie consacrée supplémentaire (sous condition d’éligibilité). Vous êtes propriétaire et vous avez envie de financer des travaux de rénovation et/ou une piscine. Le montant nécessaire est intégré dans le regroupement des crédits en cours pour se soustraire des démarches et des frais supplémentaires.

Dans le cas où vous souhaitiez réaliser des travaux, mais que vous ne disposiez pas de l’épargne nécessaire, les regrouper peut-être judicieux pour redonner de l’air à votre budget.

L’abaissement du taux d’endettement afin d’acheter un bien immobilier

Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier, mais que vous acquittez déjà plusieurs crédits, vous pouvez songer à un rachat de crédit immobilier. Le but est de baisser votre taux d’endettement pour pouvoir souscrire un nouveau crédit immobilier. Les banques que vous convoitez pour financer votre projet vont s’assurer que vous aurez la capacité de rembourser les futures mensualités de votre crédit. Votre taux d’endettement après souscription doit alors être inférieur ou égal à 35 % (assurance emprunteur comprise). 

Le rachat de crédit pour effectuer un achat immobilier consiste à regrouper vos anciens prêts en un nouveau crédit, adapté à votre projet. L’organisme qui accepte de racheter vos prêts pour baisser votre taux d’endettement peut vous proposer le crédit immobilier pour concrétiser votre projet.

L’abaissement des mensualités

L’une des raisons qui motivent les emprunteurs à demander un rachat de crédits est la possibilité de baisser ses mensualités. C’est la meilleure solution si vous désirez alléger les charges sur vos revenus, mais que vous êtes contraint au remboursement de vos dettes. Le rachat de crédits permet alors de rassembler vos créances en un nouveau prêt en conformité à votre situation actuelle. C’est possible grâce à la prolongation de la durée de remboursement.

Le regroupement des dettes

Vous êtes soumis à trop de dettes ? Vous vous trouvez dans une impasse et vous souhaiteriez réorganiser votre budget ? Tournez-vous vers un regroupement de crédits. En regroupant vos prêts en un nouveau financement, vous obtiendrez un meilleur budget. Vous n’avez plus qu’une seule mensualité à rembourser et la gestion de votre budget s’en relève facilitée.

Le rachat de crédits avec un prêt immobilier représentant plus de 60 % du montant à regrouper est un rachat de crédit hypothécaire. Ainsi, le taux d’intérêt du prêt immobilier s’applique et vous devez mettre votre bien en hypothèque pour garantir la procédure de rachat. En revanche, si la part du crédit immobilier est inférieure à 60 %, il s’agit de regroupement de crédits à la consommation sans hypothèque. Vous retrouverez un meilleur reste à vivre, en payant une mensualité plus basse que le montant de vos précédentes échéances de crédit.

La simplification de la gestion budgétaire

Réaliser un rachat de crédits vous permet d’éviter la spirale du surendettement. Pour les ménages aux revenus modestes, c’est une manière d’organiser leurs dépenses mensuelles. Après le regroupement des créances, la mensualité unique offre une grande simplicité. Il n’y a qu’un seul prélèvement apercevable sur le relevé de comptes. Le paiement des mensualités intervient à une date sélectionnée avec l’établissement bancaire. Vous avez la possibilité de fixer le prélèvement après le versement des revenus sur votre compte et éviter ainsi les décalages.

Les étapes à suivre lors d’une demande de rachat de crédit

Pour réussir une demande de rachat de crédits, vous devez suivre certaines étapes à la lettre.

Réaliser la demande

Si vous voulez mener à bien un rachat de crédit, la première étape consiste à trouver le bon organisme pour effectuer l’opération. Il est difficile de savoir à qui s’adresser, car ces établissements sont peu connus. C’est pourquoi vous devez comparer les offres de rachat après avoir réalisé une simulation de rachat de crédit. Le but est d’être accompagné par un expert dans la concrétisation de la meilleure solution.

En analysant votre profil et votre projet, le courtier pourra facilement trouver la meilleure offre pour votre rachat de crédit.

Constitution du dossier

Une fois votre profil analysé et la solution qui serait la plus adaptée identifiée, le courtier vous aide à monter votre dossier de rachat de crédit. Vous êtes alors tenu de fournir un bon nombre de documents. Ces documents visent à justifier :

  • Votre situation personnelle et familiale
  • Votre niveau de revenus
  • Votre situation ou lieu de résidence

Et il est essentiel de présenter l’ensemble des documents dans un dossier fiable et complet. Pour ne pas retarder la procédure de rachat, veillez à fournir le dossier dans les meilleurs délais.

Recherche d’une bonne assurance

Assurer votre rachat de crédits est optionnel, mais fortement recommandé. Les organismes qui accepteront de procéder à l’opération sans assurance sont très rares. Cet enjeu est important pour vous, puisque cette assurance vous protège contre les accidents de la vie. Son choix est difficile vu que la loi Lagarde vous permet de choisir une assurance chez un autre organisme que celui qui rachète votre crédit. Des économies importantes peuvent être réalisées.

Signature de l’offre de rachat de crédits

Une fois que l’organisme bancaire qui effectuera le rachat de vos crédits a fini de vérifier et de valider le dossier et l’offre de prêt émise, vous n’avez plus qu’à la signer. Pour un rachat de crédit hypothécaire, vous disposez de 10 jours de réflexion à compter de la réception de l’offre de la banqueEt pour un rachat de prêts à la consommation, le délai de rétractation est de 14 jours, à partir de l’accord de l’offre de prêt.

Déblocage des fonds du regroupement de crédits

Une fois que le rachat de crédits est finalisé, l’organisme qui regroupe vos prêts solde vos différents crédits/dettes auprès des établissements bancaires concernés. Le déblocage des fonds fait donc office de solder vos encours. Cela fait, vous n’aurez plus qu’un seul crédit à rembourser, avec un taux d’endettement plus bas, des mensualités plus faibles, et une durée de prêt prolongée.

L’aide d’un courtier spécialisé en rachat de crédit est sollicitée

Le fait de faire appel à un courtier spécialisé en rachat de crédit vous permet de maximiser vos chances de regroupement de crédits. Recourir au service de ce professionnel permet d’être orienté vers l’organisme proposant l’offre qui correspond le mieux à vos besoins. Voici trois raisons majeures de faire appel à un expert en regroupement de prêts.

Il dispose d’un réseau

Le courtier en regroupement de crédit dispose d’un réseau de partenaires, de banques et autres organismes prêteurs qu’il met à votre disposition. Il peut donc vous formuler un large choix de propositions commerciales dans le but de saisir la meilleure opportunité.

Il faut toutefois distinguer le mandataire exclusif lié avec un seul établissement financier du mandataire non exclusif qui a en sa possession des mandats procurés par plusieurs banques.

Il vous fait gagner du temps

Le courtier en rachat de crédit vous offre la possibilité de gagner un temps précieux. Cet expert en regroupement de prêts vous évite de prospecter les organismes prêteurs. Il mobilise son réseau, entame aux divers contacts et élabore le dossier. Toutes ces tâches sont accomplies dans le respect du cadre réglementaire que le Code la Consommation a imposé. Ceci vous évite de devoir prendre rendez-vous un par un avec les établissements bancaires.

Il a les compétences et l’expérience nécessaires

Le courtier en rachat de crédit met à votre service son expertise ainsi que ses connaissances du marché et des règles juridiques en vigueur. Notez que certains regroupements de prêts immobiliers requièrent une réelle expertise pour arriver jusqu’à leur terme. Grâce à son expérience, le courtier sait adresser les dossiers vers les établissements financiers le plus appropriés.

Faire confiance au savoir-faire d’un courtier, c’est vous offrir la possibilité de gagner les meilleures conditions simplement et efficacement. Quel que soit votre projet :

  • Faire racheter un prêt immobilier
  • Faire racheter un crédit à la consommation
  • Faire racheter des crédits renouvelables
  • Faire racheter un ensemble de dettes de natures différentes

La mission du courtier, même lors d’une demande de rachat de crédit en ligne, est de vous accompagner dans la constitution de votre dossier de regroupement de crédit. De plus, ce professionnel peut vous apporter ses conseils et son expertise pour sélectionner une assurance-crédit appropriée à ce nouveau crédit unique. Un contrat groupe comme une délégation d’assurance, ce type de contrat d’assurance justifie l’assurance de remboursement du crédit contre les éventuels aléas de la vie.

Comment se déroule un rachat de crédit en ligne ?

La demande de regroupement de crédit en ligne est une manière simple et rapide de recevoir une première offre sur la faisabilité de votre projet :

  • Renégocier un prêt immobilier avec garantie hypothécaire (ou sans garantie)
  • Ravoir trésorerie supplémentaire,
  • Regrouper des prêts à la consommation avec un crédit immobilier (ou sans crédit)

Pour pouvoir augmenter vos chances de réussite, vous devez remplir des champs vides de la manière la plus complète possible. De la sorte, les administrateurs pourront vous proposer la meilleure offre de rachat. Vous devez renseigner :

  • Le montant de vos charges fixes,
  • Les crédits immobiliers ou les crédits à la consommation en cours,
  • Vos revenus annuels,
  • Votre situation professionnelle et personnelle
  • Votre situation juridique

Dès lors, aucun document ne vous sera demandé. Mais une fois la demande partagée, il vous faudra renvoyer la dernière feuille d’imposition, les bulletins de salaire, votre contrat de travail et un justificatif de domicile pour compléter le dossier. Ces documents seront présentés à un établissement de crédit pour vous suggérer une offre de regroupement de crédit.

Une fois que vous avez renseigné ces données, la demande peut être validée. Dès que votre formulaire est reçu, un conseiller analyse votre demande. Il vous propose gratuitement (sans engagement) toutes les solutions possibles pour regrouper vos prêts avec les conditions d’octroi. Dans le cas où vous êtes éligible, un devis vous sera présenté. N’hésitez pas à faire part au responsable de votre besoin en trésorerie supplémentaire pour des projets, des travaux, un voyage, la préparation votre la retraite, etc. Ainsi, un financement unique au meilleur taux vous sera proposé.

En ce qui concerne votre demande de rachat de prêt, toutes vos informations pour réaliser cette demande seront gardées confidentielles.

Quels sont les avantages du rachat de crédit en ligne ?

Les avantages du regroupement de crédit en ligne sont surtout la facilité et la rapidité des procédures. En un seul clic, vous obtenez les renseignements que vous devez savoir. Mais en général, les avantages dépendent du taux d’endettement, du taux d’usure applicable et des taux d’intérêt en vigueur. Une demande de regroupement de crédits sans engagement pour un crédit immobilier est avantageuse lorsqu’elle est effectuée après des réductions des taux immobiliers.

Cette solution de financement se rapporte donc à votre projet de l’emprunteur, à vos capacités d’emprunt, mais également de votre conjoncture.

Quand réaliser votre demande de regroupement de crédit en ligne ?

Le moment opportun pour réaliser une demande de rachat de crédit est durant le premier tiers de la durée du prêt. Au début du crédit, les intérêts sont au plus haut. Vous réaliserez plus d’économies. La différence entre l’ancien et le nouveau taux d’intérêt doit être de 0,7 % minimum pour que le rachat de crédits soit financièrement intéressant.

Les coûts d’un rachat de crédit

Faire racheter vos crédits en cours engendre certains frais comme :

  • Les Indemnités de Remboursement Anticipé ou IRA : Lors d’un rachat de crédits en prêt immobilier, les IRA peuvent aller jusqu’à 3 % du capital restant dû (ou CRD). Ceci est équivaut à 6 mois d’intérêts sur le capital remboursé au taux moyen du prêt. S’il inclut un crédit à la consommation supérieur à 10 000 € ou un précédent rachat, des IRA sont limités à 1 % du CRD. Ils sont à 0,5 % du CRD pendant la première année de remboursement du prêt.
  • Les frais de notaire : pour un rachat de crédit hypothécaire, vous devez prévoir environ 2 % de frais de notaire pour garantir votre rachat.
  • Les frais de votre nouvelle assurance-emprunteur : son coût est déterminé selon votre profil et de votre projet.
  • Les frais de dossier (frais de banque) : s’élevant à environ 1 % du montant du crédit à racheter
  • Les frais de courtage : coût des services d’un courtier en rachat de crédit chargé de trouver le regroupement le plus adapté à votre besoin.

Bref, faire une demande de rachat de crédit est une alternative intéressante pour mieux gérer votre budget. Mais pour y parvenir rapidement, l’aide d’un expert en rachat de crédit vous sera utile. Internet vous offre désormais la possibilité d’effectuer votre demande via un formulaire en ligne. Veillez à tenir compte des frais susceptibles d’être appliqués.