Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Comment obtenir un crédit immobilier avec un co emprunteur en CDD ?

pexels-rodnae-productions-7845470.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Souhaitez-vous financer votre projet immobilier à deux, alors que votre conjoint est en situation de CDD ? Pas de souci, il est tout à fait possible de demander un crédit immobilier, même si l’autre emprunteur n’est pas en CDI. Cependant, le co emprunteur doit remplir des conditions afin de bénéficier un prêt auprès d’une banque. Vous devez être susceptible de convaincre la durabilité de la situation professionnelle de votre partenaire, sinon il est inutile de le présenter comme co emprunteur. D’un autre côté, l’établissement bancaire va effectuer un bilan de risque financier

Action préalable : le bilan de risque bancaire

Avant d’accorder un crédit à un emprunteur à deux têtes, la banque va étudier minutieusement le dossier des emprunteurs. La situation professionnelle est un élément capital afin d’obtenir un prêt. La situation familiale et l’historique financière vont également être pris en compte, mais le degré d’importance se diffère d’un cas à un autre. Quoi qu’il en soit, emprunter à deux signifie être co acquéreur et copropriétaire. Le partage des charges doit figurer dans le contrat préalablement examiner par les deux co emprunteurs.

La banque prend en compte la répartition des charges entre les co emprunteurs. Cela signifie le pourcentage d’endossement du remboursement des deux parties. Dans le meilleur cas, il faut que le co emprunteur en CDI prenne plus de charge que l’autre en CDD. Il existe des simulateurs en ligne qui permettent de déterminer la solvabilité ou l’éligibilité d’emprunt d’un couple CDI et CDD.

Acquérir un bien à deux : analyse de la situation

Effectuer un emprunt à deux nécessite l’équilibre budgétaire entre le couple. Qui va endosser quelle charge ? Souvent, la charge est partagée entre 50% pour chaque co emprunteur. Cependant, cette situation peut présenter des risques d’indifférence en fonction de la situation maritale du couple. En effet, étant en concubinage se différencie d’un couple marié légalement. L’endossement se différencie également en conséquence. 

Il est plus simple si le couple est marié de manière légale pour que les co emprunteurs deviennent deux co acquéreurs. Pourtant, il est plus difficile de départager si le couple est en concubinage. Ce fait présente une certaine complication, surtout si les revenus du couple sont différents. Cela risque un déséquilibre dans la gestion de leur crédit, notamment en cas d’éventuelle séparation. Toutefois, si le couple a signé le compromis de vente ensemble, leur situation peut être positive.

Obtenir un crédit avec un CDI et CDD

Certes, il est difficile d’emprunter à deux, surtout la situation professionnelle du couple s’avère distincte. Tel est le cas d’un couple l’autre étant CDI et l’autre CDD. Mais, il est possible d’obtenir un crédit malgré la circonstance. Déjà, avoir un contrat CDI est avantageux, même si le co emprunteur n’est pas souscrit dans le contrat. Mais, si la présence d’un co emprunteur est déterminante pour l’octroi d’un prêt, il est primordial que les deux fassent bonne impression auprès de la banque.

Pour le couple, il est essentiel de prouver la stabilité et la régularité de leur revenu, notamment pour celui en CDD. Un CDD peut être une phase de période d’essai avant d’être embauché à long terme. De plus, le couple doit avoir un apport personnel important pour atténuer les risques bancaires. Aussi, le co emprunteur en situation d’un contrat à durée déterminée doit travailler dans un domaine d’activité porteur. D’ailleurs, pour une demande favorable la banque considère les apports, les épargnes et la bonne gestion financière du couple.

       Effectuer un prêt immobilier à deux, présente des compromis. Cependant, cette situation peut être tournée en faveur des deux co emprunteurs s’ils mettent à l’appui des documents concluants. Leur capacité d’emprunt et la stabilité de leur situation professionnelle doivent être mises en avant. Il est également indispensable de fixer leur ratio en termes de charges, surtout pour un couple souhaitant contracter un crédit immobilier avec un CDI et CDD.