Blog indépendant, de conseils et d’actualités sur le crédit

Le site d’experts pour vous aider à développer votre activité

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Comment décrocher un prêt avec un dossier difficile ?

pexels-photo-259249.jpegautocompresscstinysrgbh350namepexels-photo-259249.jpeg3Fauto3Dcompress26cs3Dtinysrgb26h3D350.jpg

Partager sur

Facebook
Twitter
LinkedIn

Sommaire

Malgré le nombre de demandeurs de prêt auprès des banques, il y a rarement des cas désespérés. Tout est question de respects des conditions. En effet, une modification peut suffire à rendre un dossier meilleur. Il faudrait tout de même rester dans la légalité pour éviter les sanctions. Et s’il suffisait de quelques attentions ici et là pour obtenir un nouveau prêt ? 

Faire appel aux aides aux logements 

Les aides aux logements sont des prêts sans intérêt ou avec des intérêts moindres. Les conditions pour y accéder sont généralement minimes. Vous avez le choix entre plusieurs aides ou les cumulez si vous remplissez les conditions. 

Le dispositif de soutien PTZ 

Le prêt à taux zéro est applicable à un logement neuf. Plus précisément, les autres frais ne peuvent pas être couverts par cette somme. Il n’y a que les charges rattachées aux travaux futurs qui seront inclus. Dans tous les cas, même une personne n’ayant pas de capital peut en bénéficier. 

Les aides locales à l’accession aux propriétés 

Il y a plusieurs exemples dont :

  • L’APL : cet aide s’adresse aux propriétaires. Qu’il s’agisse d’un logement neuf, acheté ou amélioré, ou autres, le propriétaire peut en bénéficier s’il a eu un Prêt conventionné ou un Prêt à l’accession sociale auparavant.
  • L’allocation de logement : il s’agit d’une aide visant à réduire les dépenses de logement au moment de l’achat de celui-ci.

Proposer un RIB avec un solde positif 

Avant de déposer une demande de prêt, l’emprunteur doit s’assurer d’avoir un compte bancaire intéressant. C’est la partie la plus importante du dossier, car il s’agit de la base que les banques considèrent en priorité. Dans le dossier, la banque demande souvent les RIB portant sur les trois derniers mois. 

Les comptes régulièrement débiteurs ou à découvert n’ont qu’une chance moindre pour obtenir un prêt. Et même si le propriétaire obtient un prêt, les offres à sa disposition ne sont pas totalement intéressantes. La meilleure solution consiste à patienter et à arranger la situation avant d’introduire la demande. 

Utiliser les prêts familiaux pour réduire les crédits en cours 

De nos jours, les banques sont exigeantes à cause de la situation actuelle. En plus de la crise financière, le nombre de personnes ne parvenant plus à rembourser leur crédit ne cesse d’augmenter. Les banques restent donc sur leur garde et analysent tous les crédits rattachés à chaque compte avant d’accorder le prêt ou le refuser. Seules les personnes ayant un bon niveau de vie malgré leur prêt précédent peuvent y prétendre. Pour rendre votre dossier intéressant, vous devez alors commencer par régulariser votre taux d’endettement en faisant un prêt familial. 

Adopter l’assurance prêt hors banque pour économiser 

Le principe de la délégation d’assurance consiste à bénéficier d’un prêt auprès d’un organisme autre que sa banque. Puisque les compagnies externes proposent souvent des offres plus intéressantes, vous économiserez. La seule condition consiste à avoir moins de 40 ans. 

Faire un prêt en se basant sur un CDD 

Pour les banques, la stabilité de l’emprunteur est la plus importante. Contrairement aux exigences de CDI il y a 10 ans, les banques sont actuellement plus compréhensives. La banque se base surtout de la sérosité du poste occupé et étudie personnellement le cas de tous les travailleurs. 

Obtenir un prêt malgré que votre dossier soit difficile est toujours possible. Vous devez tout de même faire prendre soin de votre demande et vos dossiers avant de postuler pour un prêt. Même si vous êtes déjà très endettés ou si vous ne remplissez pas totalement les conditions, vous avez une chance d’obtenir un autre prêt.